Vendredi 12 novembre

LOUIS XVI : Ils me prennent la tête !

Vendredi 12 novembre 2021 à 21h

Genre : Humour / One man show
Un spectacle de et avec : Laurent Bariohay
Mise en scène : Laurie Jesson
Musique : Daniel Lucarini
Costumes et accessoires : Patsy Stone

Durée : 1h15
Salle : Rouge

à partir de 18 €

En 2019, Louis XVI excelle sur les planches de l’Archipel, il y revient donc cette année après une tournée à travers la France, pour retrouver son bon peuple Parisien : Le One King Show qui révolutionne l’Histoire de France !
Il s’appelle XVI. Louis, XVI.
Son job : Roi de France. Et c’est pas facile tous les jours…
Entre un peuple (qui révolutionne tout), des valets (qui ne comprennent rien), la cour, les dîners officiels, des menuets à danser, et sa femme (oui, ça, c’est Marie-Antoinette), Louis XVI vous fait ses confidences : être roi en 1789 est une sacrée prise de tête !

Le One King Show qui révolutionne l’Histoire de France !

La presse
Un acteur talentueux – Var Matin
Une heure et demi de bonheur ! – Le Comtadin



Note d’intention
Au départ un festival, mais pas comme les autres, comme thème le XVIIIe siècle, puis une demande, la commande d’un extrait de « Seul en scène ». S’y ajoute, le refus de retomber dans ce qui se fait déjà, un homme en noir, sur un fond noir, qui parle. Et puis soudain l’idée, coller au thème, pour plus de cohérence, il faut coller au thème : « Et si au lieu d’un homme en noir c’était Louis XVI qui venait parler
L’idée reste, germe, la finalité de la vie de Louis XVI, le drame apporte un contexte humoristique riche, ainsi qu’un titre à double sens : « ILS ME PRENNENT LA TETE« , comme si jouer sur les mots était déjà une évidence. La documentation arrive alors, les idées pleuvent et le constat surprenant qu’en définitive rien n’a vraiment changé.
Même la révolution, n’a pas été le bouleversement attendu. Et le gâchis, les préjugés, les certitudes, mêmes certitudes qu’à l’heure actuelle, même contexte, les privilégiés, les exploités, les uns qui ne veulent pas lâcher, les autres qui veulent plus qu’on ne peut leur donner. Un roi qui se bat contre des moulins à vents. Ce système n’était plus le bon et il faut en changer à n’importe quel prix. Mais Louis XVI ne peut pas être à l’origine de ce changement, même si c’est son désir le plus profond, même si le bien de son peuple, qui reste son obstination, le portera jusqu’à sa mort, où devant l’échafaud il dit : « Messieurs, je suis innocent de tout ce dont on m’inculpe.  Je souhaite que mon sang puisse cimenter le bonheur des Français« .
Et enfin et surtout l’homme derrière la couronne, sous la perruque, cet homme qui ne voulait pas être roi, cet homme qu’on n’avait pas préparé à cela, cet homme simple, passionné de serrurerie, menuiserie, horlogerie et autre. Cet homme qui fut un enfant rabaissé, mis de côté, constamment comparé à un frère ainé idyllique, et qui d’un coup, faute de mieux, se voit désigné comme le futur roi de France, confronté alors à de lourdes responsabilités et des prises de positions fortes… « Quand on donne l’habitude à quelqu’un de penser de lui qu’il n’est pas assez bon, qu’il manque toujours quelque chose à ce qu’il fait ou qu’il pourrait faire mieux… Comment voulez-vous qu’il puisse avoir une bonne estime de lui-même ? Comment voulez-vous qu’il puisse avoir confiance en lui  ».
Le constat, l’héritage familial, l’attente que chargent nos ainés et la société sur chacun d’entre nous, ce fantasme si poussé qu’il ne finit que par de la déception. Ce ne sont plus nos envies que nous devons concrétiser mais celles des autres, les groupes d’influence, la « cour » et ses conseillers de tous poils. Et si ceci était vrai au XVIIIe siècle, ne l’est-il pas encore de nos jours ? Tous n’ont pas la force de lutter contre ces pressions qui sont toujours d’une actualité folle. Louis XVI ne l’avait pas non plus, et sa tête tomba pour cela.
J’ai choisi d’en rire…

Laurent Bariohay

 

logo-charte-LARCHIPEL

01 73 54 79 79

Métro : Ligne 4, 8 et 9 Strasbourg Saint-Denis
Parkings : Gare de l’est et Sainte Apolline
Vélib’ : Station à 50 mètres

La salle 1 (bleue) est climatisée et accessible aux PMR

La salle 2 (rouge) au sous-sol est accessible par des escaliers

Restez informé

En souscrivant à notre Newsletter et/ou à notre Carte de Fidélité, bénéficiez de Tarifs Spéciaux pour tous nos spectacles (valables au guichet ou sur www.larchipel.net). Sous conditions et dans la limite des places disponibles.